• Santé

Santé

Le secteur de santé en Algérie a connu une amélioration de tous les paramètres de santé quantifiables. Des progrès ont été réalisés, surtout depuis le début des années 2000, grâce à une priorité redonnée à la garantie de l’accès à la santé et une part croissante du budget de l’état consacrée à la santé. La dépense courante de santé en Algérie représente pour 2014, 12,1 % du produit intérieur brut, soit 60 milliards de DA de budget annuel sectoriel. La Santé est ainsi le quatrième poste de dépense avec 366 milliards de DA à dépenser en 2014.